Ils sont quatre, tels les mousquetaires, quatre membres exemplaires, répartis sur différents groupes de notre grande région BNI Dordogne Gironde. Ces quatre professionnels sont parmi les membres les plus performants de la région, en atteignant régulièrement le palmarès impressionnant et rare de 100 points aux Indicateurs de Performances (IDP). Mais surtout, Christophe, Nicolas, Patrick et Cyril ont choisi de partager leur expérience et les clés de leur réussite avec d’autres membres BNI, en devenant Ambassadeur ou Directeur Consultant BNI Dordogne Gironde.
Portrait.

4 membres dans le vent du succès

Christophe Petit

Promoteur immobilier, fondateur de l’agence CP2i à Bordeaux il y a 15 ans, Christophe est membre du groupe Bordeaux Business Club depuis septembre 2016. « J’aurais du intégrer BNI plus tôt, c’est une philosophie de travail qui me correspond et m’inspire beaucoup. C’est pourquoi dès le début, j’ai souhaité prendre des responsabilités : je suis entré au comité des membres, puis j’en ai pris la responsabilité et ensuite je suis devenu président ». Toujours actif et enthousiaste sur ce que BNI lui apporte, Christophe est devenu ambassadeur.

Qu’est-ce qu’un ambassadeur BNI : Etre ambassadeur c’est endosser un rôle clef, celui de témoigner à partir de son expérience, mais aussi celle des autres, de la réussite professionnelle au travers du réseau. L’ambassadeur est une personne qui a une parfaite connaissance, maîtrise et utilisation des outils et méthodes BNI. Une méthode qui a marché pour lui et pour les membres de son groupe, qu’il connait de manière approfondie pour témoigner également de leur réussite. Un ambassadeur n’est pas prosélyte, il est convaincu et va naturellement transmettre son enthousiasme, il s’appuie sur des faits et des chiffres et surtout sur son bien-être au sein du réseau.

Christophe a atteint les 100 points dans ses Indicateurs de Performance, grâce à sa pugnacité régulière « Je garde en permanence les oreilles ouvertes, pour faire des Recommandations utiles et performantes. En interne, en externe, je fais des Tête-à-tête pour connaitre mes comembres et les recommander efficacement. Dans mon métier, je peux bien-sûr valoriser les métiers du bâtiment, mais je m’efforce de m’ouvrir à tous les corps de métier ». Le groupe Bordeaux Business Club, qui vise les 45 membres, pourrait être un groupe pilote. Il est réputé pour sa convivialité et son ambiance et c’est aussi certainement grâce à Christophe !

Nicolas Bougouin

Spécialiste de Google Business et membre du groupe BNI Bordeaux Synergies, Nicolas a créé son agence My Local Buziness à Bordeaux, suite à un changement de voie professionnelle, opéré en 2016 : « Mon profil était orienté marketing, j’ai exercé cette compétence dans le domaine de l’immobilier (promoteur, agence …). Arrivé à Bordeaux, je me suis formé dans le juridique et l’évaluation immobilière, puis j’ai développé une connaissance pointue sur la publicité locale avec Google My Business. Au sein du groupe, j’aidais les membres et d’autres utilisateurs. J’ai alors rectifié mon orientation pro autour de cette compétence visiblement utile et lucrative pour mes clients ! ».

Aujourd’hui, BNI apporte à Nicolas jusqu’à 60% de son CA, il est très actif dans son groupe, et après avoir occupé le poste de Président, le voici Directeur Consultant.

Qu’est-ce qu’un Directeur Consultant BNI : Les DC ont un rôle de superviseur organisationnel et moral. Ils profitent d’une vision d’ensemble du groupe pour le driver, le cadrer tout en respectant les aspirations et particularités de ses membres. Grâce à son expérience, qu’il a souvent éprouvé par la création d’un groupe, le/la DC offre du conseil, il épaule et inspire les membres de son groupe. Au delà des relations individuelles, le DC s’adresse à l’ensemble du groupe et doit donc être plutôt charismatique !

Nicolas a lui aussi atteint les 100 points : « BNI m’a permis de grandir sur le plan professionnel, mais aussi personnel. C’est pourquoi je m’investis à fond dans ce réseau : Qui donne reçoit ! Je suis convaincu que les témoignages écrits sont un outil clef pour développer son business et ses relations professionnelles. J’ai d’ailleurs inclus cette méthode dans le développement de ma propre entreprise. Le second point indispensable à mes yeux, ce sont les Tête-à-tête. Il faut apprendre à se connaître entre membres, ne pas parler seulement de business, mais aussi de valeurs respectives. Pour avoir de bons indicateurs de performance, et réussir en général avec BNI, il faut s’investir, être acteur de son propre succès ! »

Patrick Seyres

Spécialisé dans la gestion de patrimoine depuis 14 ans, Patrick possède une parfaite connaissance de l’investissement immobilier locatif et de la location de meublé non professionnelle (LMNP), c’est pourquoi en 2014, il crée l’agence AP2i localisée au Cap Ferret. « Il y a 6 ans, j’ai fait connaissance du réseau BNI au sud du bassin d’Arcachon, mais je ne pouvais y entrer car une profession comme la mienne était déjà représentée. J’ai tout de suite intégré le groupe de BNI Côte d’Argent, à proximité, dès la création du groupe ». Patrick s’engage et s’implique, il prend des responsabilités au sein du groupe et depuis 3 ans, il a occupé à peu près tous les postes du Comité Directeur !

« Il y a 2 ans, lorsque l’on m’a proposé de prendre la fonction de Directeur Consultant, j’y ai vu une formidable opportunité de développer ce qui me plait vraiment dans le réseau : être porteur, vecteur et gage de la méthodologie si efficace de BNI. J’aime la création de groupes, cette émulation du début. J’aime être ambassadeur, pas vraiment attaché à un groupe, mais plutôt aux membres dans la rencontre avec de nouvelles personnes, l’appui et le soutien que je peux offrir de par mon expérience. »

Les 100 points, c’est par sa régularité et sa constance dans l’application des méthodes BNI qu’il les a obtenus : « Je suis enthousiaste et pleinement satisfait de la méthode BNI, des valeurs qu’elle véhicule, j’en reconnais toutes les vertus. Pourquoi réinventer la roue ? C’est un outil qui fonctionne et qui offre tous les outils du succès, appliqué avec assiduité et cœur à l’ouvrage. La trame proposée pour les Tête-à-tête par exemple, est très efficace et fonctionnelle. Je reconnais d’ailleurs que je devrais faire plus souvent les 10 minutes de présentation … Etre DC et ambassadeur, c’est être garant de cette méthode et cela me plait car au lancement d’un groupe, il faut être clair avec les membres pour assurer la réussite du groupe : nous sommes avant tout une équipe ! ».

Cyril Blanchard

Courtier en travaux et gérant d’une franchise de La Maison des Travaux à Cenon, Cyril est membre de BNI Bordeaux Caudéran Synergies depuis 2016. Attaché à la qualité de la relation humaine dans son travail de courtier, comme dans son implication au sein de BNI, il devient rapidement ambassadeur. « Grâce à BNI, en un peu plus d’un an, j’ai multiplié mon chiffre d’affaire par 4. Il serait dommage de ne pas faire profiter les autres et futurs membres de cette excellente expérience, vous ne trouvez pas ? ».

Toujours enthousiaste et jovial, Cyril ne manque pour autant pas d’application et de ténacité.

 » Je fais beaucoup de Tête-à-tête, je ne manque pas de donner des recommandations externes ou internes. C’est une des clefs du succès d’un groupe et de BNI en général : penser le réseau pendant les petits déjeuners c’est bien, mais garder constamment à l’esprit les liens qui peuvent se générer entre les évènements professionnels quotidiens et le groupe, c’est ça l’esprit de la réussite ! »

Pour aller plus loin

Nous l’avons compris, pour ces membres d’excellence, la méthode BNI a fonctionné ! Qui donne reçoit ou autrement dit, s’investir pour récolter les fruits d’un succès toujours mérité, est une donne qui se vérifie quelle que soit la région d’implantation d’un membre ou d’un groupe. A ceux qui penseraient que le succès réside peut-être dans un bassin d’emploi, une localisation ou la proximité d’une grande agglomération, ces 4 membres répondraient sûrement que c’est la méthode qui fait la différence !